today best betting odds oddstake.com football betting tips uk
Cour A

REBONDISSEMENT DE L’AFFAIRE RELATIVE À LA SAIGNÉE DU TRÉSOR PUBLIC – 1992 Enfin le jugement en appel le 30 Avril prochain…

La savez-vous ? La quasi-totalité des opérateurs économiques qui se prévalent aujourd’hui de leur fortune, sont impliqués dans l’affaire relative à la saignée du Trésor Public en 1992. Si tous ont été condamnés à restituer les sommes dues et à payer des dommages et intérêts à l’Etat, d’autres, en outre l’ont été à des peines de prison. Mais paradoxe : les deux parties ont décidé d’interjeter appel.

enquete

BRÈVES ET CONFIDENCES DU SPHINX

En conseil des ministres, un ministre affirme que 4 milliards de francs Cfa prétendument injectés au nord du Mali n’ont jamais quitté Bamako

Modibo Keita 4

CONTROVERSE AUTOUR DE LA MISE EN PLACE DES AUTORITES INTERIMAIRES AU NORD DU MALI   Le gouvernement Modibo Keïta écartelé

Ça y est ! Comme elle l’avait annoncé, l’opposition parlementaire a saisi la Cour constitutionnelle d’une plainte contre la loi sur les Autorités intérimaires. Sur le tard, diront certains car bien avant la ratification de l’Accord pour la paix et la réconciliation par l’Assemblée nationale, un débat franc et sérieux devait être ouvert sur la constitutionnalité dudit accord, notamment en ce qui concerne certaines de ses dispositions qui font polémique à l’heure actuelle, eu égard à leur légalité constitutionnelle. La classe politique se voit donc rattrapée par sa négligence, mais face à elle, le pouvoir a plus de problèmes car avec cette loi controversée, l’Accord d’Alger, ça passe ou ça casse !

Moussa Traoré 2

LA   RECONNAISSANCE  DU  VENTRE

La publication en Mars du livre intitulé  le Mali sous Moussa Traoré au moment où le Mali célèbre ses martyrs est une insulte au peuple Malien en général et au Mouvement démocratique dont le combat a abouti à la chute du régime militaro fasciste  un certain 26 Mars 1991, une insulte à la mémoire de ceux qui sont morts sous les balles d’un  régime aux abois dont les crimes ont fait dire au secrétaire politique du moment que le parti UDPM « a atteint son seuil d’incompétence ».